Institut de l'Alma

école, collège & lycée

Éduquer, c'est aimer

Système de gestion

Comme tous les établissements scolaires de l'Enseignement catholique en France, l'Institut de l'Alma est une structure autonome, pour le droit civil comme pour le droit canonique (droit de l'Église)

Cadre légal devant l'Eglise

Le caractère institutionnel d'un établissement catholique procède de la mission confiée à une personne : La nomination d'un chef d'établissement est un envoi en mission qui confie un établissement à une personne choisie. Le choix, la nomination et l'envoi en mission relèvent de l'autorité de tutelle, avec l'accord de l'évêque.

A l'Institut de l'Alma, ensemble scolaire avec deux chefs d'établissement, tant la cheffe d'établissement du 1er degré, Madame de Gaulejac, comme le chef d'établissement du 2nd degré et coordinateur, Monsieur Feneyrol, ont reçu cet envoi en mission au nom de l'Eglise.

Au-delà de choisir et nommer les chefs d'établissement, la tutelle a comme mission de veiller à ce que les chefs d'établissement, ainsi que l'organisme de gestion de l'établissement, s'inscrivent dans la dynamique missionnaire de l'Église, et à ce que toute leur activité trouve sa source dans l'Évangile reçu dans la Tradition de l'Église ainsi que dans la conception chrétienne de l'homme qui en est l'expression.

La tutelle est au service de la croissance des personnes et du développement des établissements, qu'elle appelle à une liberté créative dans la fidélité à la mission reçue. (cf. Statut de l'Enseignement Catholique en France, art 181).

L'autorité de tutelle de l'Institut de l'Alma est la supérieure provinciale des Ancelles du Sacré Cœur de Jésus, actuellement Sœur Ana Maria Ramirez. Elle peut déléguer ses fonctions à une autre personne ; en ce moment, la déléguée de tutelle au sein de l'Institut de l'Alma est Sœur Susanne Kiesewetter.

Cadre légal devant l'état

La gestion économique et sociale de l'école est assurée par un organisme de gestion (OGEC – Organisme de Gestion de l'Enseignement Catholique) constitué sous la forme d'une association 1901.

L'OGEC représente juridiquement l'établissement d'enseignement catholique sous contrat avec l'état. A ce titre, il est employeur du personnel non enseignant (les enseignants étant rémunérés par l'État dans les établissements sous contrat d'association avec l'Etat).

Il est composé de membres bénévoles, indépendants des structures de l'établissement, qui rendent un service d'Église.

Ceux-ci sont responsables de la gestion et de la pérennité de l'établissement, et sont partie prenante du projet éducatif, y compris dans sa dimension pastorale. Ils élaborent, avec le chef d'établissement, le budget annuel et veillent à son exécution. Ils s'assurent du bon équilibre financier à court et moyen termes. Chaque établissement d'enseignement catholique sous contrat a un OGEC dont l'organe de gouvernance est un conseil d'administration, composé, a minima, d'un Président (représentant légal de l'OGEC), d'un trésorier et d'un secrétaire.

Depuis janvier 2022, les membres de l'OGEC de l'Institut de l'Alma sont :

Administrateurs

Président
M. Loïc Aubouin

Vice-président
M. Didier Le Prado

Trésorier
M. Alexandre Courpied

Secrétaire
Mme Catherine Simonet

Déléguée de tutelle
Sœur Susanne Kiesewetter (membre de droit)

Présidente de L'APEL
Mme Marion Le Queré (membre de droit)

Mme Sophie Deren

Mme Domitille Arrivet

M. Stéphane Duverger - Nelledec

Invités permanents avec voix consultative

M. Stéphane Feneyrol
Chef d'établissement 2nd degré et coordinateur

Mme Marie-Aude de Gaulejac
Chef d'établissement 1er degré

Sœur Marta Silva
Économe provinciale des Ancelles du Sacré Cœur de Jésus

 

En savoir plus

TutelleEn savoir plus sur la Tutelle
L'histoire de l'Institut de l'AlmaEn savoir plus sur l'histoire de l'Institut de L'Alma
Réseau de l'institutLes formations de l'Institut de L'Alma